Non classé

Concours spécial Amélie Nothomb !

21271203_1721928281447520_6337434909843484075_n

A l’occasion de la sortie du nouveau roman d’Amélie Nothomb, « Frappe-toi le coeur » chez Albin Michel, je vous propose de gagner certains de ses autres romans. Il y aura 3 gagnants :

Lot 1 : « Tuer le Père« .
Lot 2 : « Les Catilinaires« .
Lot 3 : « Hygiène de l’assassin« .

ATTENTION !! Ayant les livres depuis le collège, ils ne sont pas neufs ! L’un d’entre eux est un petit plié au niveau de la couverture.

Pour participer, rien de plus simple : Rendez-vous sur mes pages Facebook, Instagram et Twitter. Ouvert à la France Métropolitaine, le concours aura lieu jusqu’au 15 Septembre !

Je précise que c’est le tout premier concours que je fais. malheureusement je n’ai pas de participations. j’imagine que c’est parce-que c’est le premier. Donc je vais laisser faire, et nous verrons bien. 

Bonne chance tout le monde !

Alexandra

CONCOURS TERMINE

Publicités
Coups de Coeur, Historique, Littérature Française, Seconde Guerre Mondiale

« HHhH » – Laurent Binet (2010)

IMG_6318
Editions : Le Livre de Poche / Sortie : 2017 / 448 Pages / 9.90€ / Note★★★★★

L’HISTOIRE

Laissez-vous transporter dans la tourmente de la Deuxième Guerre Mondiale, à Munich, Berlin, Londres, Paris, Kiev, faites un petit détour par le Moyen Age et repassez par 2010 pour atterrir à Prague, en 1942. HHhH raconte l’histoire de l’attentat contre Heydrich et de la folle traque qui s’ensuivit pour s’achever dans une église au centre de Praguesept hommes soutinrent un siège de sept heures face à sept cent SS. Reinhard Heydrich, « l’homme le plus dangereux du IIIe Reich », était le bras droit d’Himmler mais chez les SS, on disait « HHhH », ce qui signifiait : « le cerveau d’Himmler s’appelle Heydrich ». A l’heure où le débat fait rage autour des rapports tumultueux entre Histoire et fiction (cf. l’affaire Lanzmann-Haenel), dévorez sans attendre ce roman étonnant qui reconstitue les faits avec une précision maniaque fondée sur un travail de documentation impressionnant mais qui se pose sans cesse la question, entre deux déflagrations : comment raconter une histoire vraie ?

« Un volcan d’adrénaline embrase le virage d’Holesovice. C’est le moment précis où la somme de micro-décisions individuelles, uniquement mues par les forces de l’instinct et de la peur, va permettre à l’Histoire de connaître l’un de ses soubresauts, ou de ses hoquets les plus sonores. »

MON AVIS

Enorme coup de coeur ! Je l’ai lu après avoir été voir le film que j’ai tout simplement adoré ! Je vous le conseille vraiment ! Je suis restée scotchée sur mon siège ! Plusieurs sentiments étaient la durant le film, dont la peur. On est tellement dedans, c’est incroyable ! Et le talent des acteurs ! Particulièrement de Jason Clarke, qui est un acteur que j’admire beaucoup

Et le roman est incroyable ! Vraiment ! Les chapitres défilent sans que l’on s’en rende compte. Laurent Binet nous embarque avec lui dans l’écriture de son roman, dans les moindre détails. On a l’impression d’être à Berlin, à Prague, avec tous ses allemands, avec les résistants. En plein coeur de cet évènement majeur de la Seconde Guerre Mondiale. S’il n’avait pas eu lieu, cela aurait été catastrophique ! L’écriture de Laurent Binet est juste parfaite. Il m’a donné envie d’aller à Prague, sur les lieux de cet évènement, et de visiter des musées. Ceux qui me connaissent le savent, je suis une passionnée de la Seconde Guerre Mondiale. J’adore étudier cette période pour moi. Et oui, je n’ai pas fait des études d’histoire pour rien. Je trouve cette partie de l’histoire fascinante, et c’était une superbe lecture. Et je suis contente que Laurent Binet partage cette passion. Il a fait une travail de documentation tout simplement impressionnant ! J’ai appris énormément de choses sur Heydrich.

Un roman d’une grande force ! Quand l’histoire rejoint la réalité !

Alexandra

Austenland, Classique, Coups de Coeur, Littérature Anglophone, Romance

« Pride and Prejudice » – Jane Austen (1813)

IMG_6372
Editions : Le Livre de Poche, Archipoche / Sortie : 1813 / 512 Pages / 6,60€ / Note★★★★★

L’HISTOIRE

Longbourn, dans le HertfordshireMrs Bennet est déterminée à marier ses cinq filles afin d’assurer leur avenir. Lorsqu’un riche jeune homme loue le domaine voisin de Netherfield, elle espère vivement qu’une de ses filles saura lui plaire et met tout en œuvre pour arriver à ses fins. Elizabeth observe avec ironie les manigances de sa mère. Si elle apprécie le charmant Mr Bingley, elle est tout d’abord irritée par le comportement dédaigneux de son ami, le fier Mr Darcy.

“Vous êtes trop généreuse pour vous jouer de moi. Si vos sentiments sont encore ce qu’ils étaient en avril dernier, dites-le moi tout de suite. Mes sentiments et mes vœux, eux, n’ont pas changé, mais un mot de vous m’imposera silence pour toujours”.

MON AVIS

Mon livre favoris depuis des années !  Comment ne pas aimer cette histoire si romantique ? Quelle fille n’a jamais craquée sur Mr Darcy, si énigmatique et si attirant ? Je crois que ça fait longtemps que je suis tombée sous son charme, je suis clairement amoureuse de lui ! Mes amies le savent bien haha. Et Elizabeth Bennet est un des personnages les plus complexes de la littérature. Je l’adore, elle a un caractère atypique, très appréciable. J’adore lire ce roman encore et encore. Jane Austen est formidable ! Un chef d’œuvre ! C’est simple, c’est le seul livre que je ne range pratiquement jamais dans ma bibliothèque, je l’ouvre très souvent. C’est tout mon univers. Cette histoire, ce livre, ça a changé ma vie. J’aime l’écriture de l’époque, avec son vocabulaire, ses expressions, découvrir également les manières et conventions du XVIIIe siècle. Et en plus, en Angleterre, pays qui me passionne ! Une merveille littéraire qui ne vieillit pas !

Alexandra

Contemporain, Coups de Coeur, Inde, Littérature Anglophone

« These Foolish Things » – Deborah Moggach (2004)

Sans titre 1
Editions : Le Livre de Poche / Sortie : 2004 / 406 Pages / 7,10€ / Note★★★★

L’HISTOIRE

Délocaliser les vieillards ! C’est l’idée lumineuse qui va sauver le docteur Ravi Kapoor, un médecin londonien épuisé par son travail quotidien et par les soucis que lui cause son insupportable beau-père, Norman Purse, un vieux bonhomme égoïste, sans-gêne et, de surcroît, obsédé sexuel. Déjà expulsé de toutes les maisons de retraite convenables, Norman semble impossible à caser. C’est alors qu’un cousin de Ravi, un dynamique homme d’affaires, projette de créer en Inde une chaîne de maisons de retraite très « Vieille Angleterre », où des Britanniques d’âge avancé pourraient retrouver, au soleil et dans la paix, les mœurs et l’atmosphère de leur jeunesse. Dans la grande tradition de la littérature satirique anglaise, Deborah Moggach met en scène avec humour et tendresse ce petit monde dépassé par le temps, mais qui ne va pas tarder à découvrir que la vie peut encore apporter d’étranges bonheurs.

« Regardez un peu cette maison, dit-elle. On pourrait se croire en Angleterre. Mais avec du soleil. »

MON AVIS

Mais quel bonheur ! Quelle histoire ! Comme vous le savez maintenant, j’ai une réelle passion pour ce pays qu’est l’Inde, et avec ce livre, j’ai voyagée jusque la-bas et c’était magique ! J’ai visitée des temples, rencontrer des petits Indiens, rencontrer des Anglais dans leur hôtel. J’avais adoré le film (que je ne me lasse d’ailleurs pas de regarder encore et encore) avec son casting 4 étoiles ! Je voulais donc absolument lire le livre un jour. Et c’est chose faite ! Ils ont changé énormément de choses dans le film. Mais personnellement, j’ai aimé les deux, que ce soit le livre ou le film. C’était super !

Chaque pensionnaire de l’hôtel a sa propre histoire. Chacun à son excuse pour être venu jusqu’en Inde pour finir ses jours. Et certaines sont absolument improbables. Mais venant d’eux, ce n’est pas étonnant ! Ils ont chacun leur petit caractère. Au fil du temps, ils apprennent à se connaître, et deviennent de véritables amis, se connaissant chacun sur le bout des doigts. Pourquoi veillir ? C’est ce que certains tachent de comprendre. Et tentent ainsi d’en profiter jusqu’au bout, parfois jusqu’à choquer les plus jeunes !

Les hsitoires de familles sont au coeur même de ce roman. Les relations entre les aprents et les enfants ne sont pas toujours roses. Pareil pour les relations entre maris et femmes. Avons-nous vraiment fait le bon choix en épousant telle ou telle personne ? Suis-je heureux ? Certains découvrent alors en Inde une toute nouvelle vie, et plus important encore, se posent des questions et se découvrent eux-mêmes. Ils découvrent alors une personne qu’il ne soupçonnait abolsument pas être. Enorme coup de coeur pour Evelyn et le docteur Ravi Kapoor !

J’aimerais tellement aller en Inde un jour. Malheureusement ayant peur de l’avion, ça semble un peu compromis. Donc je voyage par mes lectures. Et celle-ci était absolument parfaite ! On découvre l’Inde dans tous ses aspects. Une très jolie lecture, avec des personnages très attachants. La morale de cette histoire ? On est vieux que si l’on se sent vieux. Profitez de la vie, quelque soit votre âge !

Alexandra

Classique, Littérature Allemande

« Widerstand der Wirklichkeit » – Stefan Zweig (1929)

img_3867
Editions : Le Livre de Poche / Sortie : 2010 / 177 Pages / 6,10€ / Note★★★★

L’Histoire

Louis, jeune homme pauvre mû par une « volonté fanatique« , tombe amoureux de la femme de son riche bienfaiteur, mais il doit partir au Mexique pour une mission de confiance. La Grande Guerre éclate. Les retrouvailles du couple n’auront finalement lieu que neuf ans plus tard. Leur amour aura-t-il résisté ?

« Il se souvenait du frisson qui l’avait parcouru, depuis le bout des doigts jusqu’à la nuque, quand sa main avait par hasard frôlé la sienne au théatre : cent vibrants souvenirs de ce genre, petits riens à peine perçus, s’engouffraient à présent, comme à travers des écluses grandes ouvertes, dans sa conscience, dans son sang, et tous atteignaient directement son coeur. »

Mon Avis

C’est mon tout premier Zweig. Et quelle claque ! Quelle plume ! J’étais sous le charme dès le début. J’avais vu le film Une Promesse il y a quelques temps déjà, et avec mon envie de découvrir plus de classiques, je me suis dit que c’était l’idéal de commencer avec ce roman. Il est tout simplement magnifique. Le personnage principal, Louis, est incroyablement attachant ! Un vrai bonheur cette lecture. On éprouve des tas de sentiments ! Et surtout de la frustration, on veux les voir ensemble, mais il y a tellement d’obstacles qui les sépare. C’est une très belle histoire d’amour. Je ne regrette absolument pas d’avoir commencé par celui-ci. Il m’a donné envie de découvrir un petit plus cet auteur de talent ! Une écriture efficace et magnifique !

Alexandra