BD / Comics, Coups de Coeur, DC Comics, Marvel

Mes auteurs de Comics ♥

Bonjour tout le monde ! Ou plutôt Re-Bonjour ! Après mon article sur la série Marvel’s The Punisher, je vous retrouve maintenant pour parler, encore de Comics ! Mais dans une toute nouvelle catgéorie d’articles. Aujourd’hui, je souhaite vous parler de mes auteurs chouchous dans l’univers des Comics. Ou plutôt mes Dieux haha. Car oui, les Comics c’est un genre qui me tiens particulièrement à coeur. J’en achète tout le temps ! Avant de commencer, je voudrais juste dire que je ne vais pas séparer les univers (type Marvel et DC) mais vraiment évoquer les auteurs que j’admire énormément, tout univers confondus. Let’s Go !

STAN LEE

stan-lee5

Comment ne pas commencer par lui ? Il est à la base de tellement de choses ! Stan Lee, alis « Stan The Man« , c’est LE Dieu ! LE plus grand ambassadeur de Marvel, et créateur de nombreux héros ! Il est en effet le créateur, entre autre, de Hulk, Les 4 Fantastiques, Spiderman, X-Men, Daredevil, Captain Marvel, Nick Fury, Iron Man, Captain America, Black Panther… et j’en passe ! Des centaines de personnages, très connus aujourd’hui grâce aux films Marvel ainsi que les séries Netflix. Ce GRAND MONSIEUR est aussi connus pour ces nombreux caméos dans les films. Et bien oui, autant entrer complètement dans l’unviers et être le meilleur amis de ses héros. Honnêtement sans lui, il n’y aurait pas tout ça ! Donc un mot : MERCI !  Excelsior !

GARTH ENNIS et STEVE DILLON

Alors ces deux-là sont à mes yeux les MEILLEURS ! Pourquoi ? Car ils sont à l’origine de mes 2 séries de Comics préférés de tous les temps, à savoir The Punisher et Preacher (chez Vertigo) ! Sans eux, ils n’existeraient pas ! Pour ceux qui n’ont pas encore découvert ces séries, je vous invite fortement à le faire. Bon c’est sur, ça ne peut pas plaire à tout le monde : un peu de violence, du vulgaire et j’en passe et des meilleurs, au point parfois de faire polémique (notamment avec les débuts de Preacher). Mais aujourd’hui, ce sont des classiques en termes de Comics, et j’en suis méga fan ! C’est eux aussi qui ont créé Hellblazer. Bref je les aime quoi ! Alors lorsque le 22 Octobre 2016 on apprend la disparition de Steve Dillon à l’âge de 54 ans, je suis complètement dévastée. Mais vraiment. C’est la fin du duo de légende. Mais je ne doute pas que Garth Ennis continuera son formidable travail. Et le tout dernier tome de Preacher vient juste d’être republié. Je ne vais pas tarder à me l’acheter !!

ROBERT KIRKMAN, CHARLIE ADLARD, TONY MOORE et CLIFF RATHBURN

Bon, je ne peut pas évoquer le monde des Comics sans EUX : Robert Kirkman, le génie (ou le fou ? haha) qui a créé The Walking Dead !! Avec Tony Moore qui est à l’oeuvre des 24 premières couvertures, Charlie Adlard, aux commandes des dessins, et Cliff Rathbrun qui s’occupe des nouvelles couvertures. The Walking Dead est l’un des univers que j’aime le plus. J’ai toute une collection dessus. Ce n’est pas une histoire de zombies ! C’est une histoire de survie, de vivre en communautés avec des gens que l’on ne connait ni d’Eve ni d’Adam et de survivre dans ce monde apocalyptique. Et le plus dangereux n’est finalement pas le rodeur, mais l’homme ! C’est ça qui me plait, l’histoire. Je me suis beaucoup attaché aux personnages tout au long de ces années. Alors quand l’un d’eux meurt, c’est affreux !! A eux 4, ces Comics sont juste formidables ! Et j’en profite pour évoquer l’une de mes dernières lectures, à savoir Walking Dead : Art Book, publié chez Delcourt, qui retrace les 50 premières couvertures, avec plein d’anecdotes des 4 garçons, et en tant que fan j’ai trouvé ça génial ! LE livre pour tous les Fans ! Et vivement le prochain tome en Mars !! Oh et Robert Kirkman est également le créateur d’une série de Comics plus récente, à savoir Outcast, que j’ai d’ailleurs commencée !

Oh et j’ai déjà eu l’occasion de rencontrer Tony Moore et il est top ! Je vous met deux photos :

Voilà voilà ! Certes ils ne sont pas nombreux, mais ce sont eux qui ont créé tous ces univers que j’aime ! Rien qu’avec eux, je suis heureuse ! Je suis assez contente d’avoir fait un article là-dessus, ça me tenait à coeur. Merci à ceux qui l’auront lu et n’hésitez pas à me dire si d’autres auteurs de Comics vous viennent en tête, on pourra en parler.

Alexandra

Publicités
BD / Comics, Coups de Coeur, Marvel

« Marvel’s The Punisher » de Steve Lightfoot, avec Jon Bernthal, Ebon Moss-Bachrach et Ben Barnes

Sans titreù 2
Sortie : Novembre 2017 / Créée parSteve Lightfoot / AvecJon Bernthal, Ebon Moss-Bachrach et Ben Barnes  / 13 Episodes / Drame, policier, Action / Note★★★★★

L’Histoire : Après s’être vengé de ceux responsables de la mort de sa femme et de ses enfants, Frank Castle décèle un complot qui va bien plus loin que le milieu des criminels newyorkais. Désormais connu à travers toute la ville comme The Punisher, il doit découvrir la vérité sur les injustices qui l’entourent et touchent bien plus que sa seule famille.

« One batch, two batch, penny and dime. »

Mon Avis : LE GROS COUP DE COEUR DE 2017 !! Mais vraiment !! Grande fan de Marvel mais également des séries Marvel diffusées sur Netflix, celle-ci était sans nul doute celle que j’attendais le plus ! Pourquoi ? Because Jon Bernthal déjà ! Lorsque la nouvelle est tombée que le Punisher allait apparaître dans la Saison 2 de Daredevil, j’étais tellement contente ! C’est le personnage que je préfère chez Marvel ! J’adore les comics !! Mais alors quand on a su que se serait Jon l’interprête, alors là, je suis devenue complètement hystérique ! Il est l’un des acteurs que j’admire le plus depuis maintenant quelques années. J’avais tellement hâte !!!

Et sa performance dans Daredevil était géniale ! Cette série était déjà énorme, mais avec le Punisher, elle a encore montée d’un cran. J’ai ensuite fait partie de tout ce groupe de personnes qui ne réclamait qu’une seule chose : une série dédiée au Punisher avec Jon en tête d’affiche ! Netflix a tellement été convaincu par Jon et sa performance, et par l’enthousiasme des fans, que la série fut commandée quelques mois plus tard ! Mon Dieu quelle joie !! Et la, en Novembre 2017, la voila enfin !!!

tenorJ’ai tellement de choses à dire sur cette série ! Je l’ai trouvée absolument géniale !! Pour moi, ils ont tout gagné, ils n’ont rien gâché et remontent même encore plus le niveau des séries Marvel ! J’ai regardé les 13 épisodes en 2 jours ! Même à minuit, je m’en fichait, il fallait que je finisse cette série ! Et de toute façon, lorsque vous arrivez aux 4 derniers épisodes, vous ne pouvez tout simplement plus vous arrêtez de regarder, c’est juste impossible ! Je suis actuellement en train de tout regarder de nouveau avec mon frère, et je ne m’en lasse vraiment pas !

Pour commencer : Jon ! Il ne joue pas Frank, il EST Frank ! Il habite complètement le personnage. Et il a tout compris sur lui ! Il fait vraiment ressortir son côté détruit, animal, mais aussi son côté humain et profond. Il nous livre une prestation juste magistrale !! Je suis tellement fière de lui ! Les gens commencent seulement à comprendre le talent de cet homme ! Mais ça fait longtemps qu’il montre ses preuves. Mais là ! Wahou ! Vraiment ! J’aimerai tellement revoir cet acteur pour lui dire à quel point il est incroyable ! J’avais eu la chance de le rencontrer en 2016 et c’est quelqu’un de tellement gentil avec les gens !

Maintenant : Ben Barnes ! Oh Mon Dieu ! On  tous en tête le Prince Caspian évidemment ! J’étais déjà folle amoureuse de lui dans Narnia. Puis au fur et à mesure, il était de plus en plus impresionnant, et ici il nous le prouve ! Il fait carrément peur dans cette série, il est monstrueux ! Quel talent !! Mais tous les acteurs sont supers, le casting est vraiment très très bien choisit. Le duo Jon/Ebon fonctionne tellement bien ! Bon et evidemment, la relation avec Karen, je suis juste fan ! J’espère qu’ils vont encore un peu plus approfondir tout ça. Mais l’alchimie entre ces deux-là est tellement belle !

Si le début de la série est assez « calme » avec un Frank complètement détruit et qui tente de se reconstuire, la fin est juste dingue ! Frank est prêt à tout pour rendre justice à sa famille et ça peut aller très très loin. Un conseil, ne regardez pas les 3-4 derniers épisodes en mangeant ou même juste après haha. Les scènes sont assez choquantes et gores. Mais en même temps, c’est le Punisher oui ou non ? Mais la violence n’est jamais gratuite. C’est pour ça que j’aime ce personnage avec tant de force. Pour moi, c’est plus un justicier sans pitié qu’un méchant. Frank n’est pas méchant ok ? Il s’en prend uniquement aux gens qui le mérient. Et si il nous a montré une grande violence dans la Saison 2 de Daredevil, ici, c’est bien pire.

J’ai vraiment hâte de voir la Saison 2 qui a été confirmée en fin d’année dernière. Et j’espère, peut-être, retrouver Frank dans la Saison 3 de Daredevil qui est actuellement en tournage. Se serait top ! C’est donc pour moi un sans faute ! Et c’est le personnage le mieux exploitée aujourd’hui. Alors qu’avec une histoire comme la sienne, c’est vraiment pas facile. Bravo à toute l’équipe ! La fan des comics est comblée haha !

Qui a regardé cette série ? Qu’en pensez-vous ? Merci à tout ceux qui auront eu le courage de lire tout mon article ! Vous pouvez également le retrouver ICI

Alexandra

Coups de Coeur, Jeunesse

« Léo : Tome 1 : Mon Secret est une Chance » – Gwenaële Barussaud (2018)

couv67683272
Editions : Rageot / Sortie : Janvier 2018 / 243 Pages / 13,90€ / Note ★★★★

L’HISTOIRE

En 1869, Léo Desilles, une jeune ouvrière, apprend qu’elle est la fille de riches Parisiens. Afin de les approcher, elle devient bonne à Saint-Germain. Dans le même temps, elle rencontre Emilien, un journaliste républicain qui la trouble et lui fait découvrir une nouvelle liberté.

MON AVIS

L’un de mes tout premiers coups de coeur de cette année 2018. Il est sorti en Janvier 2018, et rien qu’avec la couverture, le résumé et l’époque, je voulais le lire. Et je ne regrette pas ! C’était une superbe lecture ! Les personnages sont supers, les lieux fascinants au vue de l’époque. De plus, le côté historique de l’histoire est très bien traité et s’encre parfaitement avec l’histoire de Léonore (dit Léo).

Nous sommes dans les années 1870 à Paris, donc pendant la Commune de Paris, sous l’Empereur Napoléon III. Victor Hugo est quant à lui éxilé sur l’île de Guernesey. Mais pourquoi je vous parle de tout cela vous allez me dire ? Quel est le rapport ? Et bien tout à un rapport avec l’histoire de notre jeune héroine. Cette dernière apprend, dès le début du livre, que ses parents ne sont pas ses vrais parents, mais qu’elle a été adoptée par ces derniers. Elle entreprend alors un long chemin vers Paris, vers ses véritables parents. A la recherche de sa famille, de son histoire et de son identité, elle va découvrir certaines choses auxquelles elles ne s’attendaient pas. De surprises en surprises, pleine de courage, Léo est prête à tout pour retrouver son père et sa mère. De plus, ce qu’il y a d’intéressant dans ce roman, ce sont les classes sociales. On rencontre une autre jeune fille qui est bonne depuis longtemps, et qui ne se voit pas faire autre chose de sa vie. Léo ne comprend pas toujours ce genre de réaction. Doit-on tous avoir la même destinée si nous sommes de la même classe sociale ?

Une belle histoire donc, pour petits et grandspartir de 11 ans je dirais). Et j’ai vraiment hâte de savoir la suite de ses aventures, car la fin du tome 1 nous met l’eau à la bouche. J’ai hâte de la retrouver elle et puis aussi Emilien, le jeune homme dont elle fait la rencontre à Paris. Ce roman est une belle réussite. Les descriptions ne sont pas de trop, et on a vraiment l’impression d’être dans ce Paris de la Belle Epoque avec elle : les bâtiments, les habits, les métiers… TOUT ! Oh et petit plus pour moi : c’est la 1ère fois dans un roman que je vois le nom de ma ville écrit haha ! C’était bizarre ! Vivement la suiiite !

Alexandra

Coups de Coeur, Fantastique, Jeunesse

« Miss Peregrine’s Home for Peculiar Children : Book 2 : Hollow City » – Ransom Riggs (2014)

IMG_8147
Editions : Bayard Jeunesse / Sortie : 2014 / 502 Pages / 16,90€ / Note★★★★★

L’HISTOIRE

Jacob et les enfants particuliers sont désemparés : Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l’attaque des Estres, des âmes damnées, sur l’île Cainholm. Les voilà donc livrés à eux-mêmes ! Après avoir essuyé une tempête entre Cainholm et le continent, Jacob et ses amis s’échouent sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre Mondiale fait rage. Entre fuir des Estres déguisés en soldats, des rencontres avec des animaux singuliers, et la recherche de la dernière Ombrune en liberté afin de redonner à la directrice de l’orphelinat sa forme humaine, cette deuxième aventure de la série s’annonce palpitante et pleine de frissons !

« Il pleut des bombes et on lit des histoires, ai-je songé. Je suis chez les fous ! »

MON AVIS

IMG_8149
Miss Peregrine (2014)

Et voilà, je lit ENFIN la suite de cette saga qui est absolument géniale ! Et ce tome 2 est tout aussi réussi que le premier ! Il y a tout de même un peu plus d’actions, plus d’aventure ! Top ! Je me suis vraiment attaché à certains personnages de cette histoire. Notamment Jacob, notre héros, qui se découvre de plus en plus. Et qui comprend qu’il a une part très importante, une histoire réelle avec les enfants particuliers. La relation qu’il tisse au fur et à mesure de l’histoire avec eux est vraiment belle et touchante.

Ce deuxième tome nous transporte dans notre monde. Jacob et les enfants ont du fuire leur refuge, leur boucle, pour échapper au danger qui les menaçait. Ils se retrouvent donc hors de leur boucle, mais malheureusement, le danger toujours à leurs trousses. Les Estres les cherchent. Mais ils doivent à tout pris sauver Miss Peregrine qui ne peut plus se transformer en humaine, et demeure prisonnière de sa forme d’oiseau. Les enfants apprennent qu’ils n’ont pas beaucoup de temps avant que cela ne devienne définitif, et que Miss Peregrine perde également toute son humanité. C’est donc une course contre la montre qui commence. Avec des rencontres, des aventures, des dangers, des surprises… Et une fin juste incroyable, à laquelle on ne s’y attends absolument pas ! L’auteur nous mène par le bout du nez !

J’ai donc vraiment très très hâte de lire la suite. J’ai déjà le 3e tome qui m’attend bien sagement. Et je voudrais également lire le livre Contes des Particuliers, qui contient toutes les histoires que les enfants se lisent au fur et à mesure des tomes, et qui les aident à traverser toutes ces épreuves ! Vraiment une belle saga que je recommande fortement ! Et le petit plus, c’est toujours un objet livre que j’adore ! Les photos sont superbes, ainsi que la qualité du papier !

img_0905

Cliquez sur l’image pour voir ma chronique du tome précédent.

Alexandra

BD / Comics, Coups de Coeur, Historique

« Voltaire Amoureux : Tome 1 » – Clément Oubrerie (2017)

IMG_7208
Editions : Les Arènes / Sortie : 2017 / 98 Pages / 20,00€ / Note★★★★★

L’HISTOIRE

Quand Clément Oubrerie revisite la vie d’un génie français, cela donne un récit jubilatoire, mené d’une main de maître ! Voltaire, vingt-quatre ans, à peine sorti de la prison de la Bastille, triomphe déjà au théâtre avec sa première tragédie OEdipe. À la fin d’une représentation, le tout jeune auteur est mené, sous les acclamations du public, à la loge de la duchesse de Villars qui veut le rencontrer. C’est le début d’une histoire absolue et dévorante qui fera passer le futur philosophe par tous les états.

LE PLUS SENTIMENTAL DES PHILOSOPHES DES LUMIÈRES
Voltaire n’a pas toujours été Voltaire. Né Arouet, de condition bourgeoise, il entend se faire une place de roi dans la société très hiérarchisée de la Régence. Le jeune homme n’a qu’un but : surpasser Homère et Racine réunis. Et son coeur est en effet celui d’un poète… Bien que d’un tempérament peu voluptueux, il cherche sans relâche l’amour idéal, papillonnant de marquises en jeunes actrices prometteuses… et surtout de déconvenue en déconvenue. Brillant mais étourdi, incapable de réfréner le plaisir de placer un bon mot, il flatte les puissants d’une main et combat l’intolérance de l’autre, sciant perpétuellement la branche sur laquelle il est assis, travers qui lui vaudra de connaître quelques bastonnades, l’exil, et même la Bastille.

LA JEUNESSE D’UN GÉANT
Jeune homme ambitieux, mondain et hypocondriaque, qui répugne à l’idée de travailler pour vivre, ce Rastignac féru de tragédies antiques va devenir celui qui incarnera pour toujours l’esprit des Lumières. Mais il devra pour cela se frayer un chemin dans une société violente et totalitaire qui n’a d’égards que pour la noblesse. Tout en légèreté et en finesse, cet ouvrage nous fait découvrir la face méconnue d’un des personnages les plus iconoclastes de notre histoire littéraire.

Voltaire Amoureux (2017)

MON AVIS

Mais quel coup de coeur pour cette bande dessinée historique ! Tout d’abord je suis fan des dessinsClément Oubrerie a énormément de talent !! Et détail important : je trouve le titre vraiment très joli ! Ainsi que la couverture ! Bref tout me plaisait dans cette BD même avant de l’avoir lu ! Et puis, cela m’a permis d’en savoir un peu plus sur qui était Voltaire. Et si tout est vrai, il avait un sacré caractère haha ! C’est une très bonne idée d’avoir fait cette BD. C’est du génie !

Cette BD est vraiment géniale ! On y découvre l’avant « Voltaire« , avant que François-Marie Arouet ne devienne si connu par tous aujourd’hui. On suit toutes ses aventures, même jusqu’en prison, ses idées, ses amours sulfureux, ses pièces, sa passion… tout y est ! On ne râte vraiment rien du destin incroyable qu’il s’est façonné, un destin de philosophe et de très grand écrivain ! Et encore une fois, ça ne pouvait que me plaire, car c’est une période que j’aime également beaucoup ! Nous sommes après la mort du Roi Soleil, sous la Régence de Philippe II, duc d’Orléans, pendant la minorité du futur Louis XV. Et ce que j’aime particulièrement voir, c’est la relation entre le pouvoir et les hommes de lettres. Relation qui n’est pas toujours au beau fixe. Les hommes de lettres se battent pour leurs écrits et leurs idées !          

Comme à chaque fois que je lis des romans ou BD historiques, je me renseigne après. Cela me permet d’apprendre plein de choses. Donc du coup, ce sont des lectures ludiques et passionnantes. Et ici, cela m’a en plus donné envie de lire des écrits de Voltaire. Je recommande très fortement cette BD que j’adore ! Vivement la suite!!

Intérieur Voltaire Amoureux 215X290.indd
Voltaire Amoureux (2017)

Alexandra

 

Coups de Coeur, Historique, Littérature Française

« Nous, Louis, Roi » – Eve de Castro (2015)

Sans titre 51
Editions : L’Iconoclaste / Sortie : 2015 / 218 Pages / 18,00€ / Note★★★★★

L’HISTOIRE

20 août 1715. Devant le bassin de Latone, dans le fauteuil à roues qu’il ne quitte plus, Louis XIV jette de la brioche à ses carpes. Ces poissons dorés sont immortels, l’émissaire du Japon le lui a juré. Pour la première fois, il songe qu’ils lui survivront. Depuis le début du mois, il a effroyablement maigri, et malgré la chaleur, il grelotte. L’enflure de son pied gauche a gagné le mollet, les élancements le taraudent. Les médecins ont diagnostiqué une sciatique, ils ne parlent pas de gangrène, mais au fond de lui, Louis sait. Le compte à rebours a commencé. Il lui reste dix-sept jours. Dix-sept jours pour faire le bilan. Solder les comptes. Avec les hommes. Avec Dieu. Dans Nous, Louis, Roi, Eve de Castro se glisse sous la peau d’un Roi Soleil vieillissant qui tombe le masque d’Apollon et se retrouve homme avant tout. Un ultime face à face, en forme de confession.

« Je sais dissimuler tout autant qu’éblouir. J’ai des masques adaptés à chaque personne, à chaque occasion. J’en porte plusieurs l’un sur l’autre, même quand je reste seul avec les garçons de la Chambre, je m’applique à faire bonne figure. Bonne figure. Je me demande à quoi ressemblerait mon visage démasqué. Je n’aurai jamais la réponse, heureusement. Je ne souhaite pas, au soir de ma vie, me regarder dans le miroir et rencontrer quelqu’un que je ne connais pas ».

MON AVIS

Mes amis le savent, je suis une grande pationnée de Louis XIV, de son règne, de son époque et de Versailles. Alors j’étais obligé de lire ce roman. Il était depuis un moment dans ma PAL, et je me suis enfin décidé à le sortir de là et à me plonger dedans ! Ce que je ne regrette absolument pas !

Ce fut une lecture incroyable ! Pour tous les passionnés de ce Grand Roi comme moi, vous allez adorer ! Louis XIV nous raconte ici les 17 derniers jours de sa vie. Avec ses doutes, ses réussites, ses questionnements, ses peurs sur l’avenir du Royaume, sur la mort, sur sa vie, ses héritiers, ses amours… C’est vraiment très très intéressant à lire. Moi j’y est en tout cas prit un très grand plaisir ! Je pense par contre que pour ceux qui ne connaissent pas assez la période, ou en tout cas pas assez bien les personnes de l’entourage de Louis XIV, c’est peut-être un peu compliqué de savoir ce qu’ils représentent pour le Roi. Car ce n’est pas vraiment expliqué.

Mais en tout cas, ce roman est un nouveau coup de coeur pour moi ! Je collectionne tous les livres qui traitent de Louis XIV et de Versailles. J’en ai sur d’autres sujets évidemment (ayant fait des études d’Histoire, beaucoup de choses m’intéressent) mais c’est en particulier cette période qui mintéresse au plus haut point !

Ce livre se lit vite, se lit bien, c’est très bien écrit. On se croirait vraiment avec le Roi, à son chevet, où l’on tiendrait le rôle de confesseur pour entendre tout ce que le vieux Roi à a nous dire. On écouterait attentivement ses confessions. On découvre l’homme derrière le Roi. On se sent proche de lui !

Alexandra

BD / Comics, Coups de Coeur, Témoignage

« Dans la combi de Thomas Pesquet » – Marion Montaigne (2017)

couv54472050
Editions : Dargaud / Sortie : 2017 / 208 Pages / 22,50€ / Note★★★★★

L’HISTOIRE

Le 2 juin dernier, le Français Thomas Pesquet, 38 ans, astronaute, rentrait sur Terre après avoir passé 6 mois dans la Station spatiale internationale. La réalisation d’un rêve d’enfant pour ce type hors-norme qui après avoir été sélectionné parmi 8413 candidats, suivit une formation intense pendant 7 ans, entre Cologne, Moscou, Houston et Baïkonour. Dans cette bande dessinée de reportage, Marion Montaigne raconte avec humour, sa marque de fabrique, le parcours de ce héros depuis sa sélection, puis sa formation jusqu’à sa mission dans l’ISS et son retour sur Terre.

Editions-Dargaud-dans-la-combi-de-Thomas-Pesquet-par-Marion-Montaigne-Page-3
Dans la Combi de Thomas Pesquet (2017)

MON AVIS

J’étais tellement contente quand j’ai su que cette BD allait sortir ! Je l’ai attendue avec grande impatience. Pourquoi ? Parce-que je suis fan de Thomas Pesquet ! Quand il était dans l’espace, je scruttait tout le temps son Twitter pour voir les nouvelles photos, les nouveaux paysages et les beautés qu’il allait encore nous faire découvrir ! Et en plus, sur son Instagram, il partageait énormément avec les terriens sur son expérience là-haut. Et moi, tout ce qui touche à l’espace, ça me fascine ! Donc je me suis jetée sur la BD dès sa sortie !

Et elle est parfaite ! Vraiment ! C’est très intelligent et en même temps c’est drôle ! C’est très ludique, on apprend énormément de choses : les tests, les entraînements, comment se déroulent les journées dans la station… Presque tout y passe ! Et même avec la BD je trouve ça fascinant comme sujet ! Marion Montaigne a fait un super travail ! Merci à elle !

C’est vraiment une BD que je recommande, pour vous ou pour les autres. C’est à découvrir ! C’est un énorme coup de coeur pour ma part, et je ne me lasse pas, de temps en temps à la librairie, à l’ouvrir pour relire certains passages qui m’ont fait rire ou sourire. Comme ici avec un petit extrait du film Apollo 13 avec Tom Hanks ! Car oui, c’est aussi bourré de références ! Cette Bande Déssinée est GENIALE je vous dis !!! Et un grand Merci à Thomas évidemment !

640_vocation-qui-fait-preferer-film-de-sf-au-bais
Dans la Combi de Thomas Pesquet (2017)

Alexandra