Non classé

Concours spécial Amélie Nothomb !

21271203_1721928281447520_6337434909843484075_n

A l’occasion de la sortie du nouveau roman d’Amélie Nothomb, « Frappe-toi le coeur » chez Albin Michel, je vous propose de gagner certains de ses autres romans. Il y aura 3 gagnants :

Lot 1 : « Tuer le Père« .
Lot 2 : « Les Catilinaires« .
Lot 3 : « Hygiène de l’assassin« .

ATTENTION !! Ayant les livres depuis le collège, ils ne sont pas neufs ! L’un d’entre eux est un petit plié au niveau de la couverture.

Pour participer, rien de plus simple : Rendez-vous sur mes pages Facebook, Instagram et Twitter. Ouvert à la France Métropolitaine, le concours aura lieu jusqu’au 15 Septembre !

Je précise que c’est le tout premier concours que je fais. malheureusement je n’ai pas de participations. j’imagine que c’est parce-que c’est le premier. Donc je vais laisser faire, et nous verrons bien. 

Bonne chance tout le monde !

Alexandra

CONCOURS TERMINE

Publicités
Contemporain, Littérature Française

« L’homme qui Voyait à travers les Visages » – Eric-Emmanuel Schmitt (2016)

IMG_4275.png
Editions : Albin Michel / Sortie : Août 2016 / 421 Pages / 22,00 € / Note★★★★★

Sans titre 1 - Copie

Après La nuit de feu, Eric-Emmanuel Schmitt poursuit son exploration des mystères spirituels dans un roman troublant, entre suspense et philosophie. Tout commence par un attentat à la sortie d’une messe. Le narrateur était là. Il a tout vu. Et davantage encore. Il possède un don unique : voir à travers les visages et percevoir autour de chacun les êtres minuscules souvenirs, anges ou démons qui le motivent ou le hantent. Un sage qui déchiffre la folie des autres ? Son investigation sur la violence et le sacré va l’amener à la rencontre dont nous rêvons tous

« Je suis Dieu : j’ordonne. Je laisse les explications aux philosophes. »

Sans titre 1

J’ai découvert cet auteur pour mon travail, il y a un peu plus d’un an, avec La Nuit de Feu, son précédent roman. Et j’ai accroché tout de suite. C’est souvent assez philosophique, et parfois autobiographique. J’ai bien accroché avec ce dernier roman également. Il reprend en même temps, ce qui se passe dans le monde actuellement, les attentats, la douleur, la peur… Mais de manière très bien ficelée ! J’ai beaucoup aimé ce personnage capable de voir les morts, qui restent, miniatures, perchés sur les épaules de ceux qu’ils aimaient. C’est une très belle image. C’est un roman très interessant, il pose beaucoup de questions, et y répond de manière simple et belle. Décidémment, j’aime beaucoup la plume de cet auteur, qui est toujours très philosophique, mais sans trop l’être. Personne ne s’y perd, au contraire. On a envie de continuer l’histoire jusqu’au bout, savoir ce qui se passe, et pourquoi. Pourquoi cet homme a ce don de voir les morts ? A découvrir au plus vite !

Alexandra

Historique, Littérature Française

« La Valse des Arbres et du Ciel » – Jean-Michel Guenassia (2016)

9782812610639
Editions : Albin Michel / Sortie : 17 Août 2016 / 297 Pages / 19,50€ / Note★★★★★

L’HistoireAuvers-sur-Oise, été 1890. Marguerite Gachet est une jeune fille qui étouffe dans le carcan imposé aux femmes de cette fin de siècle. Elle sera le dernier amour de Van Gogh. Leur rencontre va bouleverser définitivement leurs vies. Jean-Michel Guenassia nous révèle une version stupéfiante de ces derniers jours. Et si le docteur Gachet n’avait pas été l’ami fidèle des impressionnistes mais plutôt un opportuniste cupide et vaniteux ? Et si sa fille avait été une personne trop passionnée et trop amoureuse ? Et si Van Gogh ne s’était pas suicidé ? Et si une partie de ses toiles exposées à Orsay étaient des faux ?…Autant de questions passionnantes que Jean-Michel Guenassia aborde au regard des plus récentes découvertes sur la vie de l’artiste. Il trouve des réponses insoupçonnées, qu’il nous transmet avec la puissance romanesque et la vérité documentaire qu’on lui connaît depuis Le Club des Incorrigibles Optimistes.

« Ici, vous n’arriverez à rien, les médiocres empêchent les génies d’éclater, les combinards et le intrigants vous détesteront toujours. »

Mon Avis : Une lecture qui m’a été conseillée par une amie (Stephanie si tu passes par là), et je ne regrette absolument pas ! J’aime énormément Vincent Van Gogh ! Alors lire un roman sur lui, c’est que du bonheur. On ne sait pas si cette histoire est réelle, ou du moins si elle l’est à 100%, mais j’ai vraiment adoré ! C’est mon tout premier Guenassia, et je pense que j’en lirais vite d’autres. Il a un style que j’aime beaucoup. Une écriture fluide et très belle. On découvre ici un Van Gogh qu’on ne connaissait pas, un Van Gogh en dehors de ses toiles. Mais un Van Gogh passionné par son métier, très munitieux, et très sérieux dans ce qu’il faisait. L’auteur évoque aussi le suicide de Van Gogh. Plusieurs hypothèses ont vu le jour à propos de sa mort. On n’aura peut-être jamais véritablement la réponse. On est plongé au XIXe siècle d’une façon très poétique et très agréable. On ne s’ennuie jamais. J’ai aimé du début à la fin. Une lecture que je conseille fortement ! Un vrai coup de coeur !

Alexandra

Contemporain, Littérature Française

« Riquet à la Houppe » – Amélie Nothomb (2016)

amelie-riquet-houppe
Editions : Albin Michel / Sortie : 17 Août 2016 / 198 Pages / 16,90€ / Note★★★★★

L’Histoire« L’art a une tendance naturelle à privilégier l’extraordinaire. »

« Les gens ne sont pas indifférents à l’extrême beauté : ils la détestent très consciemment. Le très laid suscite parfois un peu de compassion ; le très beau irrite sans pitié. La clef du succès réside dans la vague joliesse qui ne dérange personne. »

Mon Avis : Comme chaque année, le nouveau roman de la grande Amélie Nothomb chez Albin Michel est un des plus attendus de la rentrée littéraire. Un véritable évènement ! Avec sa plume inimmitable et folle, elle nous entraine dans des mondes étranges, parfois même dans le style autobibliographique. Mais pas ici. J’ai trouvé ce roman différent des précédents. C’est toujours aussi décalé, on retrouve bien son style. L’histoire est étrange, triste et belle à la fois. La beauté relève parfois de l’absurde, et c’est ce que démontre cette histoire. Ce n’est pas le meilleur de Nothomb que j’ai pu lire, mais il tire son épingle du jeu tout de même. L’histoire de Riquet à la Houppe est bien évidemment très connu : c’est en effet un conte très populaire écrit par Charles Perrault en 1697. C’est donc une sorte de réécriture du conte.

Alexandra