Contemporain, Coups de Coeur, Littérature Française

« Le Jour d’Avant » – Sorj Chalandon (2017)

9782246813804-001-T
Editions : Grasset / Sortie : 2017 / 336 Pages / 20,90€ / Note★★★★★

L’HISTOIRE

Suite au décès de son frère Joseph, mineur, à cause d’un coup de grisou survenu à la fosse Saint-Amé à Liévin le 27 décembre 1974, Michel Flavent quitte le nord de la France pour Paris dans l’attente du moment propice pour venger cette mort. Quarante ans après la catastrophe, veuf et sans attache, il rentre au pays pour punir le dernier survivant, un vieux contremaître, et enfin tourner la page.

« Venge-nous de la mine , avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutale. J’allais venger mon frère, mort en ouvrier. Venger mon père, parti en paysan. Venger ma mère, esseulée à jamais. J’allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n’avaient jamais payé pour leurs crimes. »

MON AVIS

Il s’agit du premier livre que j’ai lu pour cette nouvelle rentrée littéraire. Et cet article entre également dans le challenge du #RLN2017 (voir article). Et tout de suite, coup de coeur ! Il faut dire que c’est un auteur que j’aime énormément et donc forcément, j’attendais ce nouveau roman avec tellement d’impatience ! Et je ne suis absolument pas déçu ! Il a une écriture tellement belle, il a toujours les mots justes. Et en même temps, une écriture poétique. Et ce roman change un petit peu des autres. Le côté historique est parfait !

On s’attache vraiment très vite au personnage principal, qui nous parle à nous lecteurs. Il vit une tragédie. il perd son frère dans un accident de mine. Cette histoire m’a donné envie de me renseigner sur cette catastrophe, qui a eu lieu le 27 décembre 1974 à Lievin, et qui a causé la mort de 42 mineurs. Il s’agit donc d’un hommage à ses victimes, aux travers de personnages inventés, et qui pourtant, ont l’air si réels !

On suit ce personnage complètement désemparé par tout ce qu’il a vécu, pour au final apprendre quelque chose à laquelle on ne s’attendait absolument pas ! C’est habilement mené ! Et j’aime bien le petit hommage aussi à Steve McQueen et à son personnage de Michael Delaney dans le film Le Mans, sorti en 1971. Cet auteur est vraiment épattant, et je le conseil à tout le monde ! Le Quatrème Mur et Profession du Père sont géniaux !

Alexandra

Publicités
Non classé

Ma Rentrée Littéraire du Net (du 10/08/17 au 15/10/17)

test_banniere_RLN2017_03
Affiche du #RLN2017 !

Bonjour tout le monde !! Aujourd’hui je vous retrouve pour le premier challenge de cette rentrée ! Il s’agit du #RLN2017, La Rentrée Littéraire du Net, organisée par Piko Books (je vous invite tous à suivre son blog et sa page Youtube) !! Qu’est-ce que ce challenge ? En quoi consiste-t-il ? Et bien, il s’agit tout simplement de parler d’auteurs, d’éditeurs, de romans, mais de romans qui sortent pendant cette nouvelle rentrée littéraire. Mais c’est vrai que, généralement, se sont les mêmes titres qui reviennent, et certains sont malheureusement un peu « oubliés« . Le but, c’est donc de faire connaître plus de choses, de faire découvrir de nouvelles lectures aux gens, en présentant sa propre rentrée littéraire. Et je trouve que c’est une merveilleuse idée !! Voici donc ma sélection, ce que j’aimerais lire pour cette nouvelle rentrée :

Bon alors evidemment, je ne vais pas vous mentir, il n’y en a plein d’autres que j’aimerais lire et présenter. Mais avec près de 580 sorties pour cette rentrée littéraire, je ne peut malheureusement pas tout lire haha. Et j’ai également d’autres challenges auxquels je compte participer ce mois-ci, et faire descendre ma « petite » PAL. Mais j’y reviendrais dans d’autres articles !

Donc pour ma PAL spéciale #RLN2017 nous avons un petit peu de tout, du connu comme du moins connu. Le nouveau Sorj Chalandon car pour moi c’est une évidence, c’est un auteur que j’aime énormément ! Nous avons du Préludes, car j’adore cette maison d’édition, du Calmann Levy, du Robert Laffont ou encore Les Escales. J’ai également ajouté un petit peu de jeunesse. Certains sont déjà lu et j’ai très hâte de lire les autres ! Les chroniques arrivent, ne vous inquiétez pas !

Et puis, le #RLN2017 sera présent dans de prochains articles, car des petits défis font partie du challenge à savoir décrire sa relation avec la Rentrée Littéraire, présenter un coup de coeur d’une ancienne rentrée littéraire, parler d’une maison d’édition que l’on affectionne particulièrement, faire la chronique d’au moins deux ouvrages de la PAL et décrire ce que l’on ressent par rapport aux prix littéraires. C’est donc avec plaisir que je répondrai à tout cela au fur et à mesure des jours qui passent. Et j’espère que cela vous plaira, et vous donnera également envie de lire plus de choses ! Des Bisous et à bientôt !

Alexandra

Contemporain, Coups de Coeur, Féminisme, Littérature Anglophone, Témoignage

« Dear Ijeawele, or a feminist manifesto in fifteen suggestions » – Chimamanda Ngozi Adichie (2017)

IMG_5432
Editions : Gallimard / Sortie : 2017 / 84 Pages / 8,50€ / Note★★★★★

L’HISTOIRE

À une amie qui lui demande quelques conseils pour élever selon les règles de l’art du féminisme la petite fille qu’elle vient de mettre au monde, Chimamanda Ngozi Adichie répond sous la forme d’une missive enjouée, non dénuée d’ironie, qui prend vite la tournure d’un manifeste. L’écrivain nigériane examine les situations concrètes qui se présentent aux parents d’une petite fille et explique comment déjouer les pièges que nous tend le sexisme, à travers des exemples tirés de sa propre expérience. Cette lettre manifeste s’adresse à tous : aux hommes comme aux femmes, aux parents en devenir, à l’enfant qui subsiste en nous et qui s’interroge sur l’éducation qu’il a reçue. Chacun y trouvera les clés d’une ligne de conduite féministe, qui consiste à croire en la pleine égalité des sexes et à l’encourager.

«  »Parce que tu es une fille » ne sera jamais une bonne raison pour quoi que ce soit. Jamais. »

MON AVIS

Après ma lecture en début d’année du livre de Maya Angelou (voir ma chronique), j’ai tout de suite voulu lire ce livre à sa sortie. Un texte féministe fort ! C’est un texte qui explique le féminisme de manière simple et belle. Les conseils de l’auteure sont très bons, et décrivent bien notre société actuelle. C’est un livre certes très court, mais extrêmement percutant ! C’est depuis le début de l’année que je lis ce genre de livre, et ça me plait de plus en plus. Si vous avez des conseils d’ailleurs, n’hésitez surtout pas !

C’est un essai qui n’a pour but de plonger tout le monde dans ce courant, mais il explique très bien ce qu’est le féminisme. Je pense que c’est tout de même à lire. Certains conseils que donne l’auteure sont le reflet de ce que beaucoup de femmes vivent aujourd’hui.  C’est un essai engagé, que je conseille de lire évidemment. Surtout qu’il se lit très vite. Ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est que Chimamanda Ngozi Adichie met les hommes et les femmes sur un même pied d’égalité, et ne va pas forcément chercher à mettre la femme au-dessus. De plus, tous ses conseils sont basés sur des expériences de sa propre vie. C’est une source d’inspiration. Bonne lecture !

Alexandra

Contemporain, Littérature Anglophone

« Virginia Fly Is Drowning » – Angela Huth (1972)

IMG_5448
Editions : La Table Ronde / Sortie : 2017 / 224 Pages / 21,00€ / Note★★★★★

L’HISTOIRE

Souvent, debout face à ses élèves ou allongée sur son lit, Virginia Fly a la vision merveilleuse d’une main d’homme caressant son corps, déclenchant un frisson le long de son épine dorsale. Que ferait-elle si un inconnu apparaissait à la fenêtre, pénétrait dans la pièce et la séduisait ? Car à trente et un ans, Virginia, toujours vierge, vit sagement chez ses parents, dans la banlieue de Londres. Il y a bien son ami Hans, un professeur mélomane, mais ce n’est pas lui qui assouvira ses fantasmes. Non, celui qu’elle attend, c’est Charlie, son correspondant américain, dont la visite s’annonce enfin après douze années d’échanges épistolaires. Seulement cette arrivée coïncide aussi avec la diffusion d’un reportage télévisé sur Virginia, qui se prend à rêver que, parmi les opportunités tout à coup florissantes, il en est une – peut-être le charmant Ulick Brand ? – qui saura combler ses attentes.

« Pourquoi, se demanda Virginia, était-elle le genre de fille à qui les gens proposaient toujours une boisson chaude et non simplement un verre ? Qu’y avait-il chez elle qui empêchait les gens d’imaginer qu’elle s’enfilerait volontiers un double whisky ? Pour la première fois de sa vie, par cette froide soirée de novembre, elle refusa la fameuse boisson chaude. »

MON AVIS

J’avoue être assez mitigée concernant ce roman. J’ai trouvé le début vraiment très bien. Très bien rythmé ! Et puis au fur et à mesure de la lecture, je trouvais que ça s’essouflait. C’est dommage. L’histoire n’a rien de spécial, mais je m’attachait vraiment au personnage de Virginia. Et puis, après avoir dépassé la moitié du roman, j’ai plus ou moins décrochée… La fin m’a laissé, et bien sur ma faim. Elle était trop rapide, et je ne m’attendais pas à cela. J’avoue que j’aurais préférée avoir une autre fin.

Mais tout cela n’empêche pas que c’était une lecture plutôt sympas, et légère. Et aussi très rapide, car les chapitres se lisent assez vite. De plus, c’est une jolie écriture. Mais voila, je n’ai pas été convaincue malheureusement. C’est la première fois que je lis un roman de cette auteure. Celui-ci était écrit en 1972 et vient juste d’être traduit en français. J’en lirais peut-être d’autres un jour, en espérant que ça me plaise un peu plus.

Alexandra

Historique, Jeunesse, Numérique, Seconde Guerre Mondiale

« Et si j’aurais tué Adolphe » – Marcq Morin (2017)

et-si-j-aurais-tue-adolphe-505228-264-432
Editions : Librinova / Sortie : 2017 / 65 Pages / Ebook à 1,99€ / Note★★★★

L’HISTOIRE

L’histoire se passe lors de la Première Guerre Mondiale, dans une famille ouvrière. La maison est occupée par des militaires allemands. La fillette trouve un ami en la personne de Heinz, un « bochevique », quand survient un dénommé Adolphe qui prend ses quartiers dans la maison.  Le récit raconté d’une voix enfantine, avec ses fautes de français, devient poignant au fur et à mesure qu’il se découvre sous le regard innocent de l’enfance. On découvre qu’Adolphe Hitler fut cantonné lors de la Grande Guerre non loin de Lille. Il servait comme caporal  et portait à vélo les messages entre le quartier général et le front. Adolphe Hitler a effectué plusieurs tableaux représentant des lieux et des paysages du Nord. La légende dit qu’il aurait eu un fils d’une jeune cuisinière qui servait à la Kommandantur.

MON AVIS

C’est le tout premier livre numérique que je lis ! Et oui, je suis enfin passée à la liseuse !! Et c’est vraiment trop cool ! Cela va me permettre de lire beaucoup plus de livres, et particulièrement des livres qui me faisaient envie depuis trèèèès longtemps, et qui n’existaient que sous format numérique !

Bref, passons à la chronique de ce roman. J’ai bien aimé ! Nous sommes en pleine Première Guerre Mondiale, dans une petite famille ouvrière, en compagnie d’une petite fille, qui nous raconte cette guerre. Ce qu’il y a de très fort, c’est que l’on sent vraiment que c’est raconté à travers les yeux d’une enfant, avec l’écriture. Les phrases avec la mauvaise grammaire, les fautes, les mots mal prononcés comme « bochévique« . Et un certain Adolphe prend part à cette histoire. Et elle veut tuer Adolphe. Car il est méchant ! Un récit court, efficace, prenant et poingnant !

C’est un roman que j’ai ajouté à ma liste des lectures sur la Seconde Guerre Mondiale. J’adore étudier cette période pour moi. Alors un roman sur les débuts d’Adolphe Hitler, de sa montée, je me devais de le lire. Evidemment, c’est romancé, il y a de la fiction, mais c’est vraiment bien.

Alexandra

Contemporain, Coups de Coeur, Littérature Japonaise

« Tabineko Ripôto » – Hiro Arikawa (2017)

IMG_5349
Editions : Actes Sud / Sortie : 2017 / 336 Pages / 22,00€ / Note★★★★★

L’HISTOIRE

Un changement dans la vie de Satoru fait qu’il doit se séparer de Nana, son chat adoré. Débute alors une série de voyages chez des amis d’enfance, aux quatre coins du Japon, pour lui trouver un nouveau foyer. Mais le rusé matou, narrateur de ce savoureux roman, ne l’entend pas de cette oreille : il fera tout pour rester avec Satoru et prolonger l’aventure.

« Notre nouvelle vie à deux a donc commencé. Comme humain, Satoru était le colocataire idéal. Et je dois dire que comme chat, il pouvait pas trouver meilleur coloc que moi. On a filé le parfait bonheur comme ça pendant cinq ans ».

MON AVIS

Mais quel coup de coeur !! Je ne pouvais pas le lâcher ! Ce livre est un vrai bonheur ! Et en particulier pour les amoureux des chats comme moi. Ce Nana est un chat incroyable ! J’adore les parties où ils nous parlent à nous lecteurs, il nous livre ses mémoires. Ses mémoires de chat. Du coup je m’imaginait un des miens parler haha. J’ai 3 chats à la maison, et parfois c’est vrai que se serait pratique de comprendre ce qu’ils veulent nous dire !!

Non vraiment ce roman est à lire absolument ! C’est un pur moment de détente et de bonheur. Et en plus, c’est mon premier roman traduit du japonais, et j’ai adoré ! Du coup, je suis super contente. Je vais en lire d’autres, c’est sur ! Tout au long de ce livre, nous suivons donc Nana, et son maître Satoru. Ils ont vécus 5 ans de pur bonheur, et Nana ne cesse de répeter que Satoru est le meilleur des humains. Mais voilà, Satoru doit trouver un nouveau maître pour Nana. Nous ne saurons pourquoi qu’à la toute fin. Je vous laisse le suspens

Et c’est donc pendant la recherche d’un nouveau foyer que Nana nous évoque toutes leurs aventures, de l’enfance de Satoru, à leur rencontre, en passant par des histoires avec des proches de Satoru. Un périple à travers le Japon vraiment passionnant, et vu à travers les yeux d’un chat. C’est pas commun ! Et pourtant c’est tellement incroyable ! C’est tout mignon ! C’est donc un véritable coup de coeur pour moi, et je le recommande chaudement ! C’est drôle, tendre, et émouvant !

Alexandra

BD / Comics, Coups de Coeur, Horreur, Marvel

« Punisher : Tome 1 & 2 » – Garth Ennis et Steve Dillon (2016 – 2017)

IMG_5345
Editions : Panini (Marvel Icons) / Sortie : 2016 et 2017 / 585 Pages / 36,00€ / Note★★★★★

L’HISTOIRE

TOME 1 : Le jour où sa famille a été décimée par la mafia, Frank Castle est devenu le pire cauchemar de la pègre : le Punisher, une machine à tuer calculatrice et invincible. Garth Ennis, une référence dans le monde des comics, nous livre une réinterprétation magistrale du Punisher et plonge le héros dans un monde insolite, riche en personnages grotesques et en situations extravagantes. (Contient les épisodes US Punisher (V5) 1-12 et Punisher (V6) 1-7, et 13-18, publiés précédemment dans les albums 100% MARVEL : PUNISHER 1-6 ou MARVEL OMNIBUS: PUNISHER).

TOME 2Soldat, puis officier de police, il est devenu un justicier impitoyable suite à la disparition tragique de sa famille, tuée par des mafieux. Son objectif ? Rayer les criminels de la surface de la Terre. Ses armes ? Tout ce qui est mortel. Son nom ? Le Punisher.

IMG_5346
Punisher : Tome 1 (2016)

MON AVIS

Je peut vous dire que quand ils sont sortis, j’étais aux anges ! Avoir enfin le Punisher des génis que sont Garth Ennis et Steve Dillon ! La fan de comics est plus que comblée haha !! Ils sont tellement géniaux ! Vraiment ! Les dessins sont juste parfaits ! Alors bien évidemment, ce n’est pas à mettre entre toutes les mains. C’est assez violent, trash, et assez vulgaire aussi parfois.

Ceux qui me connaissent savent à quel point j’aime ce personnage. Pour moi, ce n’est pas un méchant, c’est un héros sans pitié. Je sais, je me répète, mais je tiens à le souligner ! Je trouve son histoire vraiment fascinante. Certaines des histoires incluent dans ces intégrales étaient absolument géniales ! Parois assez choquantes et complètement décalées quand même : je pense par exemple à celle avec ce petit garçon qui devient fou après le décès de sa maman. Mais il faut dire que ce décès était… étrange et effrayant ! Puis la dernière histoire du tome 2 avec les Avengers  !!! Non mais !!! Le choc, moi je vous le dit ! Bon pour ceux qui connaissent, ce n’est surement pas une surprise.

Enfin bref, je suis méga fan de ces comics, ils sont magnifiques en plus. Certes, ils coutent chers, mais ils sont superbes, et sont très épais ! Pour tous les fans de Marvel, des comics, et du Punisher ! Je les ai lu avec tellement de plaisir ! J’ai trop hâte de voir la série avec Jon Bernthal qui devrait arriver au mois de Novembre 2017 ! Il était juste parfait dans la Saison 2 de Daredevil !

IMG_5347
Punisher : Tome 2 (2017)

Alexandra