« Virginia Fly Is Drowning » – Angela Huth (1972)

IMG_5448
Editions : La Table Ronde / Sortie : 2017 / 224 Pages / 21,00€ / Note★★★★★

L’HISTOIRE

Souvent, debout face à ses élèves ou allongée sur son lit, Virginia Fly a la vision merveilleuse d’une main d’homme caressant son corps, déclenchant un frisson le long de son épine dorsale. Que ferait-elle si un inconnu apparaissait à la fenêtre, pénétrait dans la pièce et la séduisait ? Car à trente et un ans, Virginia, toujours vierge, vit sagement chez ses parents, dans la banlieue de Londres. Il y a bien son ami Hans, un professeur mélomane, mais ce n’est pas lui qui assouvira ses fantasmes. Non, celui qu’elle attend, c’est Charlie, son correspondant américain, dont la visite s’annonce enfin après douze années d’échanges épistolaires. Seulement cette arrivée coïncide aussi avec la diffusion d’un reportage télévisé sur Virginia, qui se prend à rêver que, parmi les opportunités tout à coup florissantes, il en est une – peut-être le charmant Ulick Brand ? – qui saura combler ses attentes.

« Pourquoi, se demanda Virginia, était-elle le genre de fille à qui les gens proposaient toujours une boisson chaude et non simplement un verre ? Qu’y avait-il chez elle qui empêchait les gens d’imaginer qu’elle s’enfilerait volontiers un double whisky ? Pour la première fois de sa vie, par cette froide soirée de novembre, elle refusa la fameuse boisson chaude. »

MON AVIS

J’avoue être assez mitigée concernant ce roman. J’ai trouvé le début vraiment très bien. Très bien rythmé ! Et puis au fur et à mesure de la lecture, je trouvais que ça s’essouflait. C’est dommage. L’histoire n’a rien de spécial, mais je m’attachait vraiment au personnage de Virginia. Et puis, après avoir dépassé la moitié du roman, j’ai plus ou moins décrochée… La fin m’a laissé, et bien sur ma faim. Elle était trop rapide, et je ne m’attendais pas à cela. J’avoue que j’aurais préférée avoir une autre fin.

Mais tout cela n’empêche pas que c’était une lecture plutôt sympas, et légère. Et aussi très rapide, car les chapitres se lisent assez vite. De plus, c’est une jolie écriture. Mais voila, je n’ai pas été convaincue malheureusement. C’est la première fois que je lis un roman de cette auteure. Celui-ci était écrit en 1972 et vient juste d’être traduit en français. J’en lirais peut-être d’autres un jour, en espérant que ça me plaise un peu plus.

Alexandra

« Et si j’aurais tué Adolphe » – Marcq Morin (2017)

et-si-j-aurais-tue-adolphe-505228-264-432
Editions : Librinova / Sortie : 2017 / 65 Pages / Ebook à 1,99€ / Note★★★★

L’HISTOIRE

L’histoire se passe lors de la Première Guerre Mondiale, dans une famille ouvrière. La maison est occupée par des militaires allemands. La fillette trouve un ami en la personne de Heinz, un « bochevique », quand survient un dénommé Adolphe qui prend ses quartiers dans la maison.  Le récit raconté d’une voix enfantine, avec ses fautes de français, devient poignant au fur et à mesure qu’il se découvre sous le regard innocent de l’enfance. On découvre qu’Adolphe Hitler fut cantonné lors de la Grande Guerre non loin de Lille. Il servait comme caporal  et portait à vélo les messages entre le quartier général et le front. Adolphe Hitler a effectué plusieurs tableaux représentant des lieux et des paysages du Nord. La légende dit qu’il aurait eu un fils d’une jeune cuisinière qui servait à la Kommandantur.

MON AVIS

C’est le tout premier livre numérique que je lis ! Et oui, je suis enfin passée à la liseuse !! Et c’est vraiment trop cool ! Cela va me permettre de lire beaucoup plus de livres, et particulièrement des livres qui me faisaient envie depuis trèèèès longtemps, et qui n’existaient que sous format numérique !

Bref, passons à la chronique de ce roman. J’ai bien aimé ! Nous sommes en pleine Première Guerre Mondiale, dans une petite famille ouvrière, en compagnie d’une petite fille, qui nous raconte cette guerre. Ce qu’il y a de très fort, c’est que l’on sent vraiment que c’est raconté à travers les yeux d’une enfant, avec l’écriture. Les phrases avec la mauvaise grammaire, les fautes, les mots mal prononcés comme « bochévique« . Et un certain Adolphe prend part à cette histoire. Et elle veut tuer Adolphe. Car il est méchant ! Un récit court, efficace, prenant et poingnant !

C’est un roman que j’ai ajouté à ma liste des lectures sur la Seconde Guerre Mondiale. J’adore étudier cette période pour moi. Alors un roman sur les débuts d’Adolphe Hitler, de sa montée, je me devais de le lire. Evidemment, c’est romancé, il y a de la fiction, mais c’est vraiment bien.

Alexandra

« Tabineko Ripôto » – Hiro Arikawa (2017)

IMG_5349
Editions : Actes Sud / Sortie : 2017 / 336 Pages / 22,00€ / Note★★★★★

L’HISTOIRE

Un changement dans la vie de Satoru fait qu’il doit se séparer de Nana, son chat adoré. Débute alors une série de voyages chez des amis d’enfance, aux quatre coins du Japon, pour lui trouver un nouveau foyer. Mais le rusé matou, narrateur de ce savoureux roman, ne l’entend pas de cette oreille : il fera tout pour rester avec Satoru et prolonger l’aventure.

« Notre nouvelle vie à deux a donc commencé. Comme humain, Satoru était le colocataire idéal. Et je dois dire que comme chat, il pouvait pas trouver meilleur coloc que moi. On a filé le parfait bonheur comme ça pendant cinq ans ».

MON AVIS

Mais quel coup de coeur !! Je ne pouvais pas le lâcher ! Ce livre est un vrai bonheur ! Et en particulier pour les amoureux des chats comme moi. Ce Nana est un chat incroyable ! J’adore les parties où ils nous parlent à nous lecteurs, il nous livre ses mémoires. Ses mémoires de chat. Du coup je m’imaginait un des miens parler haha. J’ai 3 chats à la maison, et parfois c’est vrai que se serait pratique de comprendre ce qu’ils veulent nous dire !!

Non vraiment ce roman est à lire absolument ! C’est un pur moment de détente et de bonheur. Et en plus, c’est mon premier roman traduit du japonais, et j’ai adoré ! Du coup, je suis super contente. Je vais en lire d’autres, c’est sur ! Tout au long de ce livre, nous suivons donc Nana, et son maître Satoru. Ils ont vécus 5 ans de pur bonheur, et Nana ne cesse de répeter que Satoru est le meilleur des humains. Mais voilà, Satoru doit trouver un nouveau maître pour Nana. Nous ne saurons pourquoi qu’à la toute fin. Je vous laisse le suspens

Et c’est donc pendant la recherche d’un nouveau foyer que Nana nous évoque toutes leurs aventures, de l’enfance de Satoru, à leur rencontre, en passant par des histoires avec des proches de Satoru. Un périple à travers le Japon vraiment passionnant, et vu à travers les yeux d’un chat. C’est pas commun ! Et pourtant c’est tellement incroyable ! C’est tout mignon ! C’est donc un véritable coup de coeur pour moi, et je le recommande chaudement ! C’est drôle, tendre, et émouvant !

Alexandra

« Punisher : Tome 1 & 2 » – Garth Ennis et Steve Dillon (2016 – 2017)

IMG_5345
Editions : Panini (Marvel Icons) / Sortie : 2016 et 2017 / 585 Pages / 36,00€ / Note★★★★★

L’HISTOIRE

TOME 1 : Le jour où sa famille a été décimée par la mafia, Frank Castle est devenu le pire cauchemar de la pègre : le Punisher, une machine à tuer calculatrice et invincible. Garth Ennis, une référence dans le monde des comics, nous livre une réinterprétation magistrale du Punisher et plonge le héros dans un monde insolite, riche en personnages grotesques et en situations extravagantes. (Contient les épisodes US Punisher (V5) 1-12 et Punisher (V6) 1-7, et 13-18, publiés précédemment dans les albums 100% MARVEL : PUNISHER 1-6 ou MARVEL OMNIBUS: PUNISHER).

TOME 2Soldat, puis officier de police, il est devenu un justicier impitoyable suite à la disparition tragique de sa famille, tuée par des mafieux. Son objectif ? Rayer les criminels de la surface de la Terre. Ses armes ? Tout ce qui est mortel. Son nom ? Le Punisher.

IMG_5346
Punisher : Tome 1 (2016)

MON AVIS

Je peut vous dire que quand ils sont sortis, j’étais aux anges ! Avoir enfin le Punisher des génis que sont Garth Ennis et Steve Dillon ! La fan de comics est plus que comblée haha !! Ils sont tellement géniaux ! Vraiment ! Les dessins sont juste parfaits ! Alors bien évidemment, ce n’est pas à mettre entre toutes les mains. C’est assez violent, trash, et assez vulgaire aussi parfois.

Ceux qui me connaissent savent à quel point j’aime ce personnage. Pour moi, ce n’est pas un méchant, c’est un héros sans pitié. Je sais, je me répète, mais je tiens à le souligner ! Je trouve son histoire vraiment fascinante. Certaines des histoires incluent dans ces intégrales étaient absolument géniales ! Parois assez choquantes et complètement décalées quand même : je pense par exemple à celle avec ce petit garçon qui devient fou après le décès de sa maman. Mais il faut dire que ce décès était… étrange et effrayant ! Puis la dernière histoire du tome 2 avec les Avengers  !!! Non mais !!! Le choc, moi je vous le dit ! Bon pour ceux qui connaissent, ce n’est surement pas une surprise.

Enfin bref, je suis méga fan de ces comics, ils sont magnifiques en plus. Certes, ils coutent chers, mais ils sont superbes, et sont très épais ! Pour tous les fans de Marvel, des comics, et du Punisher ! Je les ai lu avec tellement de plaisir ! J’ai trop hâte de voir la série avec Jon Bernthal qui devrait arriver au mois de Novembre 2017 ! Il était juste parfait dans la Saison 2 de Daredevil !

IMG_5347
Punisher : Tome 2 (2017)

Alexandra

Convention « The Middle Earth Con » – Hilton Paris Charles de Gaulle (13 Novembre 2016)

14940126_1786179034993466_7034786067714095404_o
Bannière de la convention par « People Convention » !

C’était une journée magique ! Une des plus belles conventions que j’ai pû faire, et pourtant je n’étais là qu’une journée. Et ce fût aussi ma toute première convention avec l’organisme « People Convention« , que je vous recommande chaudement ! Le staff est adorable ! Pour cette convention basée sur les sagas « Le Seigneur des Anneaux » et « Le Hobbit« , je n’ai pu m’y rendre que le dimanche (car je travaillais le samedi malheureusement). Mais j’y suis allée avec une amie, et j’en ai retrouvée une autre sur place. Les acteurs présent étaient donc : Sean Astin (Sam Gamgie), Billy Boyd (Pippin), Manu Bennett (Azog), Jed Brophy (Nori) et Adam Brown (Ori) ! ♥

mec-couv-1
Photoshoot par « People Convention » !

La journée a tout d’abord débutée par une minute de silence en hommage aux victimes du Bataclan, car cela faisait 1 an, jour pour jour. Beaucoup d’émotion dès le début donc. Mais je suis contente qu’on l’ai faite !

La journée a ensuite commencée très fort avec à 10h, le Panel de Billy Boyd ! Je n’en revenais pas de l’avoir là, juste devant moi. C’est mon chouchou de la saga ! Il est drôle, et tellement gentil !! Voici une petite blague écossaise qu’il nous a faite : « When I was much younger, I had a trumpet tree. But one day, a consil member came… and rootititout ! » Blague qu’il a du refaire et en expliquer le sens, car tout le monde ne comprenait pas xD Oh, à propos, son accent écossais est à tomber ! Billy nous a ensuite parlé de plein de choses, mais surtout de son amour pour la nourriture ! Passion qu’il partage donc avec son personnage Pippin ! Il nous raconte aussi comment était Dominic Monaghan sur le tournage. Ce dernier faisait en effet beaucoup de blagues à ses compagnons ! Notamment sur la caravane de Viggo Mortensen ! Mais Viggo s’est apparement vite vengé ! Billy nous annonce ensuite qu’il est actuellement sur le projet d’une série avec Dominic ! En voila une bonne nouvelle !

Vient ensuite ma photo avec Billy à 10h50 ! Je tremblais de partout !! Mais il met à l’aise, et n’hésite pas à faire des blagues. Il est adorable ! Vient ensuite ma photo avec Manu Bennett ! Mon coup de coeur de cette convention ! C’est un vrai nounours ! Pour ma photo, il m’a fait un énorme calin, et comme il a senti que je tremblais vraiment, il m’a sérré encore plus à la fin pour me rassurer. Je voulais plus partir de la pièce haha ! J’avais juste hâte de le voir enfin en Panel. Puis vient le tour de ma 3e et dernière photo de la journée, le duo Billy Boyd / Sean Astin !! Je ne vous dit pas l’émotion en les voyant tous les deux ensemble pour une photo ! Pippin et Sam !! Bref pardon. C’était un très joli moment, que je n’oublierais jamais. Je suis fan de mes photos, elles sont toutes jolies !

L’après-midi arrive vite (même un peu trop vite), avec le panel « The Hobbit«  avec Manu, Jed et Adam ! Un panel juste magnifique ! Manu est trop chou, et Jed et Adam sont incroyables ! Jed est tellement dingue quand il s’y met, il est très drôle ! Dommage que je n’ai pas eu le temps d’aller tous les voir, mais en une seule journée c’est compliqué haha. Oh, et nous avons eu droit à un Haka juste mémorable de la part de Manu, qui est Maori ! C’était juste énorme ! Il a mis une ambiance de fou ! S’ensuit ensuite le dernier panel de la convention, et pas des moindre, le Panel général, avec tous les acteurs sur scène ! On a appris énormément de choses, des petites anecdotes de tournage, notamment avec Adam et la fameuse scène où ils devaient se cacher dans des tonneaux plein de poissons ! Vers la fin du Panel, les acteurs nous disent qu’ils seraient ravis de pouvoir revenir s’il y avait une seconde édition pour la convention. Ils sont très content de leur week-end avec nous. Sean précise qu’il aimerait qu’Orlando Bloom vienne (apparement, c’était presque le cas !). 

Vient ensuite la séance des autographes. Je ne savais plus où j’étais !! Je passe d’abord voir Sean. Il est tellement adorable ! Je le remercie chaleureusement, et me dirige vers Billy. J’ai prit mon courage à deux mains et lui ai dit : « You are my favorite in the movie, so I’m really happy to see you today !! » Il était très ému, et me remercie chaudement

Vers 18h vient la cérémonie de clôture. Sean nous fait un discours absolument magnifique, qu’il est fier de nous, qu’il est fier d’être à Paris en ce jour d’anniversaire si particulier avec le Bataclan. Nous chantons ensuite la chanson « The Last Goodbye » pour les acteurs, et c’était un moment magique. Beaucoup de personnes pleuraient, même les acteurs étaient très émus, et ne le cachaient pas. Moi non plus d’ailleurs. C’était un moment unique, en petit commité, rien que pour nous, et je n’oublierais jamais. Je n’ai jamais ressenti autant d’émotion à une convention ! Je ne voulais pas partir ! En résumé, c’était une journée incroyable, riche en émotion et magique

Vous pouvez retrouver d’autres photos ICI et sur mon Instagram !

Alexandra

« L’héritage de Rocky, Le dernier round : La revanche de Creed » – Jack Sullivan (2015)

Sans titre 1
Editions : Pages Ouvertes / Sortie : 2015 / 171 Pages / 18,00€ / Note★★★★

L’HISTOIRE

Pour la sortie du prochain film Rocky en 2015 (spin-off « Creed« ), ce livre retrace toute la saga depuis ses débuts et vous offre les secrets de tous les combats de Rocky. 7 films et presque 40 ans plus tard, Rocky est toujours l’une des plus grandes icônes de la culture américaine. Ce livre est un guide indispensable pour les fans de cinéma et de la boxe.

« Je vais te dire un truc que tu sais déjà. Le soleil, les arcs en ciel, c’est pas le monde ! Y’a de vraies tempêtes, de lourdes épreuves aussi grand et fort que tu sois, la vie te mettra a genoux et te laissera comme ça en permanence si tu la laisses faire. Toi, moi, n’importe qui, personne ne frappe aussi fort que la vie. C’est pas d’être un bon cogneur qui compte, l’important c’est de se faire cogner et d’aller quand même de l’avant. C’est de pouvoir encaisser sans jamais, jamais flancher ! C’est comme ça qu’on gagne ! »

MON AVIS 

Ce livre est paru à l’occasion de la sortie du film Creed en 2015. Il retrace toute l’histoire de ce personnage. Et ceux qui me connaissent savent que je l’adore ! Du coup, après avoir revisionner tous les Rocky, je me suis demander s’il y avait des livres. Et j’ai trouvé celui-ci.

Ce n’est pas un roman, c’est un documentaire. On retrouve des citations épiques des films, les détails de certains combats, sa relation magnifique avec Adrienne, et ses amis Paulie, Apollo, ou encore Mickey ! Il y a également les fiches techniques de tous les films, ainsi que des anecdotes de tournage. Un livre que je conseil pour tous les fans de Stallone, et de Rocky comme moi haha ! J’ai d’ailleurs le petit gant de boxe en argent comme dans le film ! Et je l’adore :p

Alexandra

 » Beauty And The Beast » de Bill Condon, avec Emma Watson, Dan Stevens et Luke Evans

Sans titre 2

affiche-belle-bete-film-05
Sortie : 22 Mars 2017 / DeBill Condon / AvecEmma Watson, Dan Stevens et Luke Evans / Fantastique, Romance, Musical / Note★★★★★

L’HistoireFin du XVIIIè siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur farfelu. S’étant perdu une nuit dans la fôret, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui le jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un Prince Charmant tremblant d’amour pour elle, mais victime d’une terrible malédiction. A partir de 6 ans.

Mon Avis : Et bien je ne suis vraiment pas déçue ! Je l’ai vu deux fois ! Je n’ai pas pu m’empêcher de retourner le voir. Il est juste magnifique. Les chansons sont superbes (je pense notamment à celles qui ont été rajoutées par rapport au Disney). Depuis, je les écoute en boucle. Les acteurs sont tous éblouissants ! C’est magique ! Le petit bonus : l’accent français par Ewan McGregor ! C’est parfait ! Et Luke Evans est juste parfait en Gaston !!

Les images et les couleurs sont superbes ! Pour ce qui est de l’histoire, certes c’est quasiment pareil que le Disney, mais ça ne ma pas génée. Mais certaines scènes étaient en plus, ce qui fait que l’on en sait d’avantage sur l’histoire de Belle. Notamment sur sa maman. Les effets speciaux sont géniaux ! Lumière est adorable !! Par contre, je ne l’ai pas vu en français, Je ne sais pas ce que les chansons donnent du coup. Peut-être un jour ! Mais je préfère la VO de toute façon ! Bref, allez le voir, il vaut vraiment le coup ! Il est parfait ! Après Cendrillon en 2015, découvrez l’histoire de la Belle et la Bête !

Alexandra

« Nous Sommes les Gardiens de la Galaxie » – Collectif (2017)

18952998_1688949441412071_5152802486538708124_n
Editions : Panini (Marvel Anthologie) / Sortie : 2017 / 320 Pages / 22,00€ / Note :  ★★★★★

L’HISTOIRE

Groot a été imaginé à l’époque de Timely Comics, Star-Lord a été créé par Chris Claremont, Rocket Raccoon a vu le jour dans un comic book en noir et blanc… Découvrez toutes les anecdotes sur les Gardiens de la Galaxie au travers d’articles et d’une sélection de récits tirés de leur longue carrière. (Contient les épisodes Tales to Astonish 13, Marvel Super-héroes 18, Marvel Two-in-One 5 & 69, Marvel Presents 3, Rocket Raccoon (1985) 1, Guardians of the Galaxy (1990) 1, Marvel Holiday Special 1993, Warlock & the Infinity Watch 14, Guardians of the Galaxy (2008) 1, Guardians of the Galaxy (2008) 0,1-1, Tomorrows Avengers (I-II), 10 et Annual 1 publiés précédemment dans les albums MARVEL VINTAGE : ROCKET RACCOON, MARVEL CLASSIC : LES GARDIENS DE LA GALAXIE 1969-1977, 1978-1980 et 1990, MARVEL DELUXE : LES GARDIENS DE LA GALAXIE 1 et MARVEL NOW : LES GARDIENS DE LA GALAXIE 1-3, la revues TITANS 182 et 1 inédit).

IMG_5218

IMG_5217
Nous Sommes Les Gardiens de la Galaxie (2017)

MON AVIS

Tout d’abord, je tiens à remercier Stéphanie, car c’est elle qui m’a offert ce comics pour mon anniversaire ! Elle me connait bien, moi et ma passion pour les comics haha ! Merci énormément Steph !

C’était juste génial comme lecture ! Tout d’abord parce-que je suis fan de l’univers Marvel et des Gardiens de la Galaxie. Mais aussi parce-que j’ai appris énormément de choses. J’ignorais vraiment pas mal de choses sur cette histoire des Gardiens. Et cette anthologie retrace vraiment bien l’histoire de leur création jusqu’à aujourd’hui avec la sortie du second volet d eleurs aventures au cinéma.

J’ai donc appris qu’au départ, Groot parlait, que les gardiens n’étaient pas les personnages que nous connaissons aujourd’hui, mais des personnages totalement différents, et pour lesquels j’ai eu un coup de coeur. Même à leur tout début, ils étaient vraiment top ! Ce n’est qu’à partir des années 2007 il me semble que les personnages actuels ont formé leur petit groupe. Et c’est également à partir de cette période que l’humour que nous connaissons (notamment de Peter et Rocket) est apparu dans les comics.

A donc lire d’urgence pour tous les fans, et pour ceux qui voudraient en savoir plus sur le sujet. De plus, les articles sont vraiment bien expliqués, les récits choisis sont géniaux, et la couverture est à tomber ! Je pense que je me prendrais d’autres tomes de la collection « Je suis… ». Ces anthologies sont superbes !!!

Alexandra

« The Farm at the Edge of the World » – Sarah Vaughan (2017)

IMG_5216
Editions : Préludes / Sortie : Avril 2017 / 439 Pages / 16,90€ / Note★★★★

L’HISTOIRE

Cornouailles, une ferme isolée au sommet d’une falaise. Battus par les vents de la lande et les embruns, ses murs abritent depuis trois générations d’une famille… et ses secrets. 1939. Will et Alice trouvent refuge auprès de Maggie, la fille du fermier. Ils vivent une enfance protégée des ravages de la guerre. Jusqu’à cet été 1943 qui bouleverse leur destin. Été 2014. La jeune Lucy, trompée par son mari, rejoint la ferme de sa grand-mère Maggie. Mais rien ne l’a préparée à ce qu’elle y découvrira. Deux étés, séparés par un drame inavouable. Peut-on tout réparer soixante-dix ans plus tard ? Après le succès de La Meilleure d’entre nous, Sarah Vaughan revient avec un roman vibrant. Destinées prises dans les tourments de la Seconde Guerre Mondiale, enfant disparu, paysages envoûtants de la Cornouailles, La Ferme du bout du monde a tout pour séduire les lecteurs de L’Île des oubliés, d’Une vie entre deux océans et de La Mémoire des embruns.

« Cette maison est comme un aimant, elle ramène à elle ceux qui s’éloignent trop. »

MON AVIS

J’ai juste adoré ! De toute façon, tout était fait pour me plaire dans ce roman : le lieu, les personnages, l’histoire, la couverture (elle est juste sublime), l’édition. Et oui, je suis une grande fan des éditions Préludes ! Comment ne pas tomber sous le charme de cette histoire ? Nous somme un coup dans le présent, un coup dans le passé, avec les mêmes personnages. On découvre leurs histoires, on apprend à les connaitre, à les aimer. Et puis, on découvre des secrets. Des secrets restés cachés pendant 70 ans !

L’écriture est douce, pleine de poésie. On ne lache pas l’histoire. Les chapitres défilent, sans que l’on s’en rende compte. On veux absolument savoir ce qui a bien pu se passer dans cette jolie petite ferme en Cornouailles. Ce qui a bien pu arriver à cette famille vivant là-bas depuis maintenant plusieurs générations. Une saga familiale qui se dévore ! Un roman parfait pour l’été qui approche maintenant à grand pas ! Les émotions se succèdent : les rires, les larmes, les sourires, le stress aussi parfois. Bravo à l’auteure pour ce roman absolument remarquable ! On a envie d’aller nous aussi dans cette petite ferme, de plonger nos pieds dans l’océan, de monter sur les rochers, d’acheter les glaces, de prendre une chambre, de prendre le petit-déjeuner devant une vue sublime… Bref, de partir en vacances là-bas, et de rencontrer Maggie, Will et tous les autres !

C’est un roman vraiment magnifique, à découvrir de toute urgance !

Alexandra

« Pirates des Caraïbes : Tome 1 : La Mission » – Joe Flood & Walt Disney Company (2017)

IMG_4856
Editions : Hachette / Sortie : 3 Mai 2017 / 52 Pages / 10,95€ / Note★★★★

L’HISTOIRE

Le célèbre capitaine Jack Sparrow vient d’échapper de justesse à la potence grâce à l’intervention du jeune Will Turner qui est venu jouer les trouble-fête dans la bataille qui opposait l’équipage du Black Pearl aux soldats de Port Royal. Tous pensent que, suite à cette mésaventure, Jack a pris le large, mais c’est bien mal le connaître

IMG_4858
Pirates des Caraïbes : La Mission (2017)

MON AVIS 

Mes amis me connaissent bien et savent à quel point je suis une fan de la saga Pirates des Caraïbes. J’ai une assez grosse collection dessus, et en particulier sur Johnny Depp. Bref passons. Je ne pouvais donc pas passer à côté de cette nouvelle collection de BD sur mes pirates préférés !

Nous sommes juste après le premier film. Jack Sparrow vient d’éviter la potence grâce à Will Turner et retourne à bord de son bien aimé Black Pearl ! Il fuit Norrington comme la peste, se cache, mais Norrington n’est pas le seul à le rechercher. Il va faire des rencontres dont il se serait certainement bien passé. Mais on retrouve aussi des personnages que l’on connait bien, comme Gibbs ou encore Anamaria, à laquelle il doit juste… un navire ! Rien que ça ! En tout cas, Jack…pardon…. le CAPITAINE Jack Sparrow, est toujours aussi drôle. Fidèle à lui-même !

Bref c’est toujours avec grand plaisir que je me plonge dans l’univers des pirates. Je suis fan de la piraterie. Oui je sais, ça peut paraître bizarre pour certains. En tout cas, j’attends la suite avec impatience. Et il me semble qu’il sort dans pas très longtemps. En tout cas d’ici-là, je vous reparlerais de ces pirates que j’adore. Mais des VRAIS cette fois ! Oui oui, vous avez bien lu. A bientôt les moussaillons !

Alexandra