« Treasure Island » – Robert Louis Stevenson (1883)

img_3081
Editions : Le Livre de Poche Jeunesse / Sortie : 2007 / 252 Pages / 4,50 € / Note★★★★★

L’HistoireTout va changer dans la vie du jeune Jim Hawkins le jour où le « capitaine« , un vieux marin balafré et taciturne, s’installe dans l’auberge de ses parents, à L’Amiral Benbow. Jim comprend vite que ce boucanier qui ne veut pas dire son nom, n’est pas un client ordinaire. En effet, lorsqu’un aveugle effrayant frappe à la porte de l’auberge, apportant au marin la tache noire symbole des pirates et synonyme de mort, la chasse au trésor a déjà commencé… Jim s’embarque alors sur un navire à la recherche d’un trésor enfoui sur une île déserte. Il se trouve aux prises avec des pirates patibulaires, dont un certain Long John Silver doté d’une jambe de bois. L’affrontement sera sans merci

« Nous étions quinze sur le coffre à l’homme mort,
Yo-ho-ho ! et une bouteille de rhum !
La boisson et le diable ont emporté les autres,
Yo-ho-ho ! et une bouteille de rhum ! »

Mon Avis : Découverte d’un classique grâce à mon amie Stephanie, un de ses romans favoris. Et quelle découverte ! C’était tellement génial ! J’adore les histoires de piraterie, et celle-la est superbe. On est toujours dans l’action, avec tout ces personnages. Jim est un personnage très attachant, à qui il arrive une grande aventure, et se retrouve du jour au lendemain à chercher un coffre au trésor avec des pirates. C’est une histoire vraiment palpitante ! Je ne me suis jamais ennuyée ! Nous sommes entourés de pirates sanguinaires, effrayants, et sur une île qui peut l’être tout autant. Les descriptions des pirates et des paysages sont absolument parfaites, tout y est. On s’y croirait ! On y retrouve également les thèmes préférés de la piraterie : l’amitié, l’abordage, le trésor, la trahison, l’aventure, le perroquet, l’île déserte, la jambe de bois et bien évidemment le rhum ! « Yo Ho Yo Ho, et une bouteille de rhum ! » Un roman à dévorer, pour petits et grands ! A l’abordage moussaillon !

Alexandra

Publicités

Une réflexion sur “« Treasure Island » – Robert Louis Stevenson (1883)

  1. Oh la la je suis tellement contente qu’il t’ai plu autant qu’à moi. Ce serait d’ailleurs une très bonne idée que je le relise. Je l’ai déjà relu au moins trois ou quatre fois depuis la 5ème où mon prof de français nous l’avez fait découvrir. Mais je l’ai pas refais récemment et c’est indigne de moi ^^.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s