« A Silent Voice » – Yoshitoki Oima (2013-2016)

21sans-titre-111

Editions : Ki-Oon / 2013-2016 / 6,60€ / Note★★★★★

L’HistoireShoko Nishimiya est sourde depuis sa naissance. Même équipée d’un appareil auditif, elle peine à saisir les conversations, à comprendre ce qui se passe autour d’elle. Effrayé par ce handicap, son père a fini par l’abandonner, laissant sa mère l’élever seule. Quand Shoko est transférée dans une nouvelle école, elle s’emploie à surmonter ses difficultés mais, malgré ses efforts pour s’intégrer dans ce nouvel environnement, rien n’y fait : les persécutions se multiplient, menées par Shoya Ishida, le leader de la classe. Tour à tour intrigué, fasciné, puis finalement exaspéré par cette jeune fille qui ne sait pas communiquer avec sa voix, Shoya décide de consacrer toute son énergie à lui rendre la vie impossible. Psychologiques puis physiques, les agressions du jeune garçon se font de plus en plus violentes… jusqu’au jour où la brimade de trop provoque une plainte de la famille de Shoko, ainsi que l’intervention du directeur de l’école. À cet instant, tout bascule pour Shoya : ses camarades, qui jusque-là ne manquaient pas eux non plus une occasion de tourmenter la jeune fille, vont se retourner contre lui et le désigner comme seul responsable

a-silent-voice-manga-0002
A Silent Voice (2013)

Mon Avis : C’est l’un des tous premiers mangas que j’ai lu. Un véritable coup de coeur,  du début à la fin de la saga ! L’évolution de Shoya au fil des tomes est géniale, je me suis énormément attachée à ce personnage. Pas très sympas dans le premier tome, toujours en train de faire de mauvaises blagues à Shoko, jeune fille sourde. Parfois, il allait beaucoup trop loin, l’humiliait. Mais quelques années plus tard, il se rend compte de son mauvais comportement, et veux se racheter. Il l’a retrouve et tente de se faire pardonner, de l’a protéger contre le monde qui l’entoure. Une relation très forte va alors voir le jour entre ces deux personnages. Une histoire bouleversante, émouvante, sur un sujet très fort : le handicap. Un manga très joli, qui fait réfléchir, avec des personnages attachants et une histoire très émouvante. A lire de toute urgence ! Je crois que je pourrais le relire sans m’en lasser. Un tout petit peu déçue par la fin, j’aimerais tellement une suite. Mais bon, ce n’est pas au programme pour le moment. Mais il devrait prochainement sortir en animation ! Trop cool !

3256746786_1_15_dtikqxnz
A Silent Voice (2015)

Alexandra

Publicités

Une réflexion sur “« A Silent Voice » – Yoshitoki Oima (2013-2016)

  1. J’ai lu que les 3 premiers pour l’instant et j’adore tout simplement. C’est beau l’évolution des personnages, la façon dont est traité la surdité. Bref j’ai hâte d’avoir tous les autres numéros pour avoir le fin mot de cette histoire.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s