« Riquet à la Houppe » – Amélie Nothomb (2016)

amelie-riquet-houppe
Editions : Albin Michel / Sortie : 17 Août 2016 / 198 Pages / 16,90€ / Note★★★★★

L’Histoire« L’art a une tendance naturelle à privilégier l’extraordinaire. »

« Les gens ne sont pas indifférents à l’extrême beauté : ils la détestent très consciemment. Le très laid suscite parfois un peu de compassion ; le très beau irrite sans pitié. La clef du succès réside dans la vague joliesse qui ne dérange personne. »

Mon Avis : Comme chaque année, le nouveau roman de la grande Amélie Nothomb chez Albin Michel est un des plus attendus de la rentrée littéraire. Un véritable évènement ! Avec sa plume inimmitable et folle, elle nous entraine dans des mondes étranges, parfois même dans le style autobibliographique. Mais pas ici. J’ai trouvé ce roman différent des précédents. C’est toujours aussi décalé, on retrouve bien son style. L’histoire est étrange, triste et belle à la fois. La beauté relève parfois de l’absurde, et c’est ce que démontre cette histoire. Ce n’est pas le meilleur de Nothomb que j’ai pu lire, mais il tire son épingle du jeu tout de même. L’histoire de Riquet à la Houppe est bien évidemment très connu : c’est en effet un conte très populaire écrit par Charles Perrault en 1697. C’est donc une sorte de réécriture du conte.

Alexandra

Publicités

4 réflexions sur “« Riquet à la Houppe » – Amélie Nothomb (2016)

  1. Pour ma part ce n’est que le second que je lis (oui faut encore que je lise celui que tu m’as prêté d’ailleurs) et j’ai beaucoup aimé. L’histoire, enfin sa réécriture m’a vraiment bien plu. J’ai adoré son univers décalé. Après j’ai parfois eu l’impression qu’elle écrivait « pour » faire des citations, du coup le style était un peu haché, moins fluide. Après cela dit c’est beau.

    Aimé par 1 personne

  2. Je ne l’ai pas lu et il ne m’attire pas plus que ça… et pourtant, pendant des années j’ai attendu le dernier Nothomb avec impatience ! Depuis quelques temps, je trouve que ses romans sont… dénués d’épaisseur et ce, au sens propre comme du figuré ^^
    Quand tu vois les petits bijoux littéraires qu’elle a écrit au début de sa carrière, il y a de quoi être un peu déçu par cette évolution mais bon, je l’achèterai en poche ! 😀

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s