« Le Journal de Mary » – Alexandra Echkenazi (2016)

IMG_0347
Editions : Belfond / Sortie : Mai 2016 / 277 Pages / 18,50€ / Note★★★★

L’HistoireMary Meyer ? Son nom n’évoque rien et pourtant. Fin des années 1950, États-Unis. Mary Meyer vit à Langley avec son mari haut gradé de la CIA et leurs trois enfants. Artiste peintre, féministe, pacifiste – elle est fichée par le FBI comme une activiste de gauche –, Mary est à l’affût de nouvelles expériences. Quand l’un de ses enfants meurt accidentellement, tout s’effondre. Mary décide de s’installer seule avec ses deux garçons dans le quartier de Georgetown, à Washington, où résident toute la classe politique et la haute société. C’est alors qu’elle recroise un certain Jack, rencontré vingt ans plus tôt à l’université, et que naît une passion qui va durer plusieurs années. Mary accepte de rester l’amour secret de cet homme qui ne peut l’officialiser en raison de ses fonctions. Elle est pourtant celle qui agit dans l’ombre, à ses côtés. Celui qu’elle aime meurt à Dallas le 22 novembre 1963Mary est assassinée un an plus tard au bord du fleuve Potomac. Le journal qu’elle tenait n’a jamais été retrouvé. Le journal du véritable amour de JFK…

Plongée fascinante dans l’Amérique des années 1960, Le Journal de Mary nous révèle le destin complexe de celle qui joua un rôle déterminant dans l’une des plus grandes énigmes du XXe siècle.

« Je profite d’un arrêt à Milwaukee pour t’écrire enfin. Je continue d’écumer le pays en long et en large. Encore deux ans à tirer ainsi, je crains d’y laisser ma santé (ça c’est pour que tu me plaignes un peu). Mon dos me fait terriblement souffrir. L’autre jour, j’ai même dû sortir les béquilles (so sexy, isn’t it ?) »

Mon Avis : Etant passionnée par le mythe de la famille Kennedy, et plus particulièrement par l’histoire de JFK, je devais lire ce nouveau roman. Ce livre est vraiment très bien écrit. Des lettres de JFK sont glissése à l’intérieur entre les phrases. Et j’adore ce concept de montrer des lettres quand il y en a. Cela donne un autre rythme, une autre vie au livre. Alors attention, c’est bien un roman. Alexandra Echkenazi  s’est inspiré de l’histoire entre John Fitzgerald Kennedy et Mary Meyer, l’une des célèbres maitresses du Président des Etats-Unis.

ap_gty_pinochet_jfk_mem_160603_4x3_992

Voici un petit article sur cette dernière : « C’est peut-être la maîtresse la plus énigmatique de JFK. Mary Pinchot Meyer était artiste peintre.  Ancienne femme de l’agent de la CIA Cord Meyer, elle était également l’amie intime de Jackie Kennedy malgré les rumeurs qui couraient sur l’infidélité de son mari. Elle aurait également apporté de nombreuses drogues à la Maison Blanche durant les années de proximité avec les Kennedy et aurait été une fervente – et influente – supportrice de la paix auprès du président. Après la mort de JFK en 1963, elle a à son tour été sauvagement assassinée à Georgetown, deux jours avant son 44e anniversaire. C’était le 12 octobre 1964. De très nombreuses rumeurs sur le fait qu’elle aurait détenu des informations sur l’assassinat du président ont circulé. A-t-on voulu la faire taire ? Le mystère reste entier. » (Source) Des rumeurs circulaient comme quoi elle tenait un journal de cette relation. Il n’a jamais été retrouvé.

En tout cas, j’ai trouvé ce livre très intéressant. Une belle histoire entre un homme et une femme, un amour passionnel mais malheureusement impossible. Entre roman d’amour et roman historique, on est plongé dans l’Amérique des années 60, avec des personnages incroyablement attachants.

Alexandra

Publicités

3 réflexions sur “« Le Journal de Mary » – Alexandra Echkenazi (2016)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s